Un matériau révolutionnaire : Le graphène.

Un matériau révolutionnaire : Le graphène.

Le graphène se trouve à l’état naturel dans les cristaux de graphite. Il a pu être extrait pour la première fois en 2004 à l’université de Manchester en Angleterre. Les premières tentatives de production industrielle (avec des coûts prohibitifs) commencent en 2009. Les scientifiques qui l’ont isolé ont reçu le prix Nobel de physique en 2010. Ce nanomatériau intéresse fortement les scientifiques et les sociétés high-tech du monde entier pour ses propriétés étonnantes.
Quelques-unes de ses propriétés principales.

  • Extrêmement solide: trois cent fois plus solide que l’acier.
  • Extrêmement léger, il offre des perspectives intéressantes dans l’aéronautique.
  • Extensible des centaines de fois.
  • Parfaitement imperméable, il est utilisable en milieu humide.
  • Déformable et transparent, il permet de créer de nouvelle génération d’écrans souples.
  • Excellent conducteur thermique, avec une vitesse de transmission 30 fois supérieure à celle du silicium.
  • Excellent conducteur d’électricité. Les électrons s’y déplacent en effet jusqu’à 150 fois plus vite que dans le silicium.

En 2016, une équipe de chercheurs de l’université de l’Arkansas a réussi à produire 10 micro-watts d’énergie continue, sans aucune perte, sans aide extérieure, et sans aucune pollution pour l’environnement. L’expérience a été faite avec une feuille de graphène de seulement 10 micromètres sur 10.

Quelques exemples du graphène dans les technologies actuelles.
  • L’entreprise britannique FlexEnable, produit déjà les premiers écrans flexibles à base de graphène.
  • L’entreprise italienne “Momo Designs” fabrique les premiers casques de moto au graphène qui amortissent  les chocs mieux que n’importe quel des autres matériaux employés jusqu’à présent.

  • Samsung fabrique un chargeur ultra rapide.

Il est capable de gonfler à bloc la batterie d’un téléphone 5 fois plus rapide pour une densité énergétique double, comparativement aux batteries conventionnelles.

  • Yishunbike propose des jantes de vélo en Graphène.

  • Des cadres de vélo en graphène.

Le fabricant britannique de vélos très hauts de gamme Dassi a utilisée pour la première fois en 2016 une nouvelle génération de fibres de carbone renforcées au graphène ce qui a permis d’obtenir un cadre encore plus léger qui conserve cependant une certaine flexibilité. La résistance à la casse serait multipliée par deux avec une meilleure filtration des vibrations, ce qui améliorer le confort global du vélo.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Si vous voulez en savoir plus sur ce fabuleux matériau qui va profondément changer notre futur, je vous invite à regarder jusqu’au bout cette conférence TEDx donnée par Laëticia Marty le 9 mai 2016.

Durée de la vidéo: 17mn.

Le graphène est en train de transformer notre monde de manière aussi radicale que l’ont fait le fer et le plastique.

Une souris et des hommes… partageons une même passion!