Changer son ordinateur

Base de connaissances

pc  Changer son ordinateur

punaize  Problème :

Quels critères prendre en compte pour changer son ordinateur ? Quelle configuration choisir ?

punaize  Solution : 

flech014 La plupart des magasins des grandes chaînes de distribution commercialisent des ordinateurs à des prix souvent attractifs mais les configurations proposées présentent généralement un déséquilibre pour les performances et une structure technique, voire logicielle, particulière ou spécifique à la marque.
L’individu qui a fait le choix d’acquérir un nouvel ordinateur ne doit pas se laisser « éblouir » ou influencer par le prix ou le « design » mais doit prendre en compte différents critères :

  • – le coût financier : la somme qu’il envisage de dépenser.
  • – les logiciels qui seront utilisés : ce à quoi il destine son ordinateur.
  • – la configuration souhaitée : ce dont il a besoin pour son utilisation.
  • – la qualité du service après-vente.

flech014Ce qu’il faut prendre en considération :

  • – un processeur performant (800Mhz et plus) avec 64 Mo de RAM. La mémoire insuffisante ne permettra pas à la machine de travailler à son rythme car il y a un sérieux déséquilibre : il faut au minimum 128 voire 256 Mo de RAM.
  • – un disque dur de capacité restreinte ou trop lent : là aussi déséquilibre entre les possibilités de la machine et les performances des périphériques installés.
  • – une carte graphique incorporée à la carte mère qui, généralement, utilise la mémoire RAM (habituellement 8 Mo) ce qui diminue d’autant la mémoire disponible et les performances.
    Par ailleurs, ce genre de structure technique ne permet absolument pas d’évolution dans ce domaine et une panne sérieuse entraîne des dépenses importantes (changement de la carte mère).
  • – une carte son incorporée à la carte mère. Même causes et mêmes conséquences qu’une carte graphique incorporée.
  • – le micro et/ou les haut-parleurs et/ou le réglage de volume incorporé au moniteur (souvent le cas de grandes marques).
  • – un modem interne (carte) : il vaut mieux un matériel externe.
  • – un lecteur DVD équipe la plupart de ces configurations commerciales : sera-t-il utile ? Un lecteur Cd-rom plus performant (52x) et moins cher n’est-il pas préférable ?
  • – le graveur : ce sont généralement des sous-marques et/ou du matériel d’anciennes générations dépassées (vitesse lecture-gravure).

flech014 Les matériels de marque :

Un ordinateur de grande marque (telle COMPAQ, PACKARD BELL, IBM…) présente généralement ce genre de structures techniques (carte graphique et/ou carte son incorporée) avec, en plus, une configuration logicielle particulière.
En effet, le système (Windows 98 par exemple) fonctionne sous un environnement logiciel particulier à la marque. Conséquences : des problèmes de réinstallation (tout ou rien) et impossibilité de faire évoluer les périphériques indépendants, tel le disque dur. Même si l’ajout d’un deuxième disque dur est possible, le disque maître (disque boot) doit rester celui d’origine (pour être reconnu à la réinstallation) et sera souvent moins performant que celui rajouté.

flech014 Alors que choisir ?
Il faut commencer par se documenter sur les composants au travers de la presse spécialisée et des catalogues disponibles, faire son choix en fonction des qualités des produits et du coût financier. Enfin, avoir affaire à un assembleur sérieux qui, pour un investissement sensiblement égal à quelques centaines de francs près, vous guidera dans vos choix et vous évitera des erreurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une souris et des hommes… partageons une même passion !