Le CD-Photo Kodak.

Base de connaissances

scann  Scanner – Le CD-Photo Kodak

punaize  Problème :

La numérisation de diapositives, malgré la qualité des analyseurs à balayage (ou scanographes, scanners), ne donne pas toujours les résultats escomptés notamment sur le plan de la qualité des images obtenues.
Pour numériser des diapositives en quantité importante (500 et plus), il est parfois préférable de confier ce travail à un professionnel. Le CD-Photo a été mis au point par Kodak et Philips.

punaize  Solution : 

flech014 Avant de voir quelles sont les différentes possibilités de numérisation, il faut savoir que le travail pourra être effectué en plusieurs sessions (en ramenant le CD au photographe).
A savoir également : les termes utilisés pour les différentes définitions correspondent à :

  • Inch = 2,54 cm.
  • Base/16 :   128 x 192 pixels – Basse résolution – Vignette.
  • Base/4 :     256 x 384 pixels – Faible résolution – 1/2 écran VGA.
  • Base :        512 x 768 pixels – Résolution normale pour un écran – Impression en 300 dpi.
  • 4 Base :    1024 x 1 536 pixels – 4 fois plus grande que Base en surface – Haute résolution – Impression de qualité en 600 dpi – Sous forme compressée.
  • 16 Base : 2048 x 3 072 pixels – Haute résolution de qualité photo – Utilisation possible en PAO – Sous forme compressée.
  • 64 Base : 4096 x 6 144 pixels – Haute résolution – Usage professionnel.

flech014Les différentes possibilités offertes par KODAK :

  • Le Masterdisk.
    Forme quasi-standard du CD-Photo. N’utilise que le format 24 x 36 (diapositives ou négatifs).
    La même image est représentée sous 5 résolutions différentes – Base/16 – Base/4 – Base – 4 Base – 16 Base Son coût varie en fonction de :

    • la fourniture par le laboratoire du CD vierge ou non.
    • du nombre d’images par plage (par session).
    • d’un forfait supplémentaire par plage.
    • ou d’un prix par image.

    La formule la moins chère est de prévoir en même temps le développement des diapositives et la numérisation (sans choix possible des vues bien entendu). Les délais sont assez longs (il faut compter une quinzaine de jours).

  • Le CD-Photo PRO.
    Tout négatif et/ou diapositive jusqu’au format 4 x 5 inch. Ne contient que 25 images en haute résolution. 64 Base, non compressées. Destiné à des travaux de type professionnel.
  • Le Portfolio-Disk.
    Ce format répond aux demandes du Multimédia. 800 images au format Base et une heure audio ou texte. Le prix sera en fonction du travail demandé.
  • Le Catalog-Disk.
    N’utilise que le format 24 x 36 (diapositives ou négatifs). Suivant panachage entre 3000 et 4500 images au format Base/16 – Base/4 – Base – 4 Base. Le prix sera en fonction du travail demandé.

flech014 Pour pouvoir lire les CD-Photo, il faut un lecteur compatible CD-Rom XA multi-session. Le format graphique étant PCD, il vous faudra un logiciel spécifique pour ouvrir les images :

  • – Photo-CD-Acces (Kodak).
  • – CorelDRAW
  • – PaintShop Pro.
  • – Ou tout autre programme comportant un filtre d’importation Photo-CD.

Il est possible ensuite de les convertir dans le format graphique de son choix en 24 bits ou 8 bits (BMP – TIF – GIF – EPS…) afin de les adapter au logiciel utilisé et d’y apporter des corrections si besoin (chromie, retouches, cadrage, etc…).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une souris et des hommes… partageons une même passion !