Informations diverses

Cheval de Troie Rootkit Trojan
Malware Spyware


CHEVAL DE TROIE ou TROJAN :

Un cheval de Troie (Trojan Horse en anglais) est un type de logiciel malveillant, souvent confondu avec les virus ou autres parasites. Le cheval de Troie est un logiciel en apparence légitime, mais qui contient une malveillance. Le rôle du cheval est de faire entrer ce parasite sur l’ordinateur et de l’y installer à l’insu de l’utilisateur.
Le programme contenu est appelé la “charge utile”. Il peut s’agir de n’importe quel type de parasite : virus, keylogger, logiciel espion… C’est ce parasite, et lui seul, qui va exécuter des actions au sein de l’ordinateur victime. Le cheval de Troie n’est rien d’autre que le véhicule, celui qui fait “entrer le loup dans la bergerie”. Il n’est pas nuisible en lui-même car il n’exécute aucune action, si ce n’est permettre au vrai parasite de s’installer (source Wikipedia).

Dans le langage courant, par métonymie on nomme souvent “cheval de Troie” le parasite contenu à l’intérieur.
Cette confusion est en partie alimentée par les éditeurs d’antivirus, qui utilisent “trojan” comme nom générique pour désigner différents types de programme malveillants qui n’ont rien à voir avec des trojans.

MALWARE :

Un malware est un programme développé dans le but de nuire à un système informatique, sans le consentement de l’utilisateur infecté.
De nos jours, le terme « virus » est souvent employé, à tort, pour désigner toutes sortes de logiciels malveillants.
En effet, les maliciels englobent les virus, les vers, les chevaux de Troie, ainsi que d’autres menaces. La catégorie des virus informatiques, qui a longtemps été la plus répandue, a cédé sa place aux chevaux de Troie(source Wikipedia).

ROOTKIT :

On nomme rootkit un programme ou ensemble de programmes permettant à un pirate de maintenir – dans le temps – un accès frauduleux à un système informatique. Le pré-requis du rootkit est une machine déjà compromise.
Un rootkit s’utilise après une intrusion et l’installation d’une Backdoor afin de camoufler tous les changements effectués lors de l’intrusion.
Ainsi l’on peut préserver l’accès à la machine un maximum de temps, en effet les rootkits sont difficilement détectables et seule une analyse forensique approfondie peut en révéler la présence.

SPYWARE :

Le spyware est un logiciel espion (aussi appelé mouchard ou espiogiciel ; en anglais spyware) malveillant qui s’installe dans un ordinateur dans le but de collecter et transférer des informations sur l’environnement dans lequel il s’est installé, très souvent sans que l’utilisateur en ait connaissance. L’essor de ce type de logiciel est associé à celui d’Internet qui lui sert de moyen de transmission de données.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une souris et des hommes… partageons une même passion !