Edge, la naissance du projet « Anaheim »

Edge, la naissance du projet « Anaheim »

Depuis son lancement en 2015, le navigateur de Microsoft subit un déficit de popularité, notamment hérité d’Internet Explorer. Le navigateur souffrait également de l’absence d’extensions à son lancement, alors que Firefox et Chrome en proposent des centaines. Le logiciel était de plus réputé pour être instable, pouvant faire perdre à tout moment un onglet ou la totalité du navigateur.

Selon une source du site WindowsCentral, le navigateur Edge serait en fin de vie. Ce qui signifiera la fin du navigateur Edge, que Windows 10 exploite depuis 4 ans. Microsoft a déjà prévu son remplaçant, un navigateur basé sur la souche Chromium. « Anaheim » sera son nom de code . Le nouveau navigateur sera donc construit sur une architecture open source similaire à celle utilisée pour le populaire moteur Google Chrome. Le devenir de Edge devrait être publié dans les semaines à venir, et sa disparition officialisée au profit du projet « Anaheim ». Aujourd’hui de nombreuses questions sont encore sans réponses à son sujet. La firme conservera-t-elle le nom « Edge » ou repartira-t-elle sur une base vierge ?

De EdgeHTML à Chromium

Le navigateur ne devrait pas changer pour Android, où il est déjà basé sur Chromium, ni sur iOS, où il est forcé par Apple d’utiliser le moteur de Safari.

Ce nouveau projet devrait être intégré dans les préversions de Windows 10 19H1, dont la prochaine mise à jour est prévu pour le début de l’année 2019.

Cette décision signifie que Microsoft aurait rendu les armes face à Google, alors même que d’autres navigateurs comme Opera, Samsung Internet, Amazon Silk, Brave et Vivaldi utilisent déjà le moteur de Chrome, nommé Blink. Il ne resterait donc à terme, que deux moteurs de recherches, concurrents de Chrome : WebKit poussé par Apple, dont Google Blink est un dérivé, et Gecko développé par Mozilla pour Firefox.

La source ne précise pas si Microsoft va seulement modifier son moteur de recherche, ni l’interface du navigateur. Les utilisateurs devraient donc bientôt pouvoir bénéficier d’un nouveau navigateur basé sur Chromium installé par défaut dans les futures version de Windows 10.

Une souris et des hommes… partageons une même passion !